BAM 12

BAM 12

Comme après le lancement d’une nouvelle BAM, après que les addicts l’ai reçu, et pour qu’elle reste une surprise le plus longtemps possible, je ne vous la dévoile que quelques temps plus tard. Voici donc notre BAM (Boite de l’Atelier de Marylène) 12

Proposée il y a un petit mois, cela aurait pu être un sujet de Noël… Pas cette fois. J’ai tablé sur le cadeaux 😉 A faire ou à offrir, c’est comme on veut.

Il s’agit d’une superbe pochette à réaliser. A commencer par la broderie sur deux panneaux imprimés, style marquoir, de la créatrice de French General, Kaari Meng. Depuis son entrée dans la firme Moda avec sa première collection « Rouenneries », je n’ai cessé de prendre ses tissus.

Afficher l’image source

Le grand plaid de mon divan vient de ses premières collections.

Mais revenons à notre BAM.

Elle est donc composé de 2 panneaux à broder. Celles qui avaient prit la BAM 8, il y a un an, avait déjà reçu les 2 premiers panneaux d’un ensemble de 4. Cela fait donc qu’elle ont maintenant la collection complète.

Cette fois je leurs ai proposé de réaliser une pochette. Cette pochette, pur lin imprimé est assez grande. Pour ma part, elle me suivra dans mes voyages. Elle peut sans problème contenir un ouvrage, en-cours, à réaliser lors des trajets. Et avouez que c’est tout de même plus agréable quand l’objet est joli !!!

Le tout envoyé dans une superbe boite… J’adore !!! J’en ai enfin retrouvé … La mienne a déjà son utilité, boite à fils, à trésors…

Mais aussi, je l’ai agrémenté d’une ancienne bobine en bois. De ces bobines qui se trouve normalement sur de grandes machines à tisser les galons. Vous l’apercevez sur ces superbes vieilles dames, vu lors de notre excursion à Roubais, en juin 2018, avec le groupe de couture vestimentaire

Voici donc votre bobine monté sur la pochette, fixée au curseur de la tirette.

Voici donc pour son contenu : 2 panneaux pur lin imprimé, tissu intérieur, ancienne bobine, tirette métallique détachable et Saint-Nicolas, et la jolie boite.

Et pour sucré un peu tout cela, un Saint-Nicolas. C’était juste avant donc, j’étais juste dans les temps. Je les ai dévalisé dans une petite boulangerie de Virton, le Comptoir d’Honoré.

L’image contient peut-être : plante et plein air

Chocolaterie, pâtisserie et salon de dégustation (Pas possible de consommer sur place en ce moment suite au covid), tout y est bon, avec des produits de très bonne qualité, ce qui fait que ce n’en est que meilleur…. Entrée au Gault et Millau en 2019, c’est dire !!! Je craque toujours sur leur crème fraiche !!! Et tout le reste aussi … Vous y trouverez aussi de bons thés, et leurs petits biscuits… Sans oublier leur plaque de chocolat nature, je ne ressors jamais sans une plaquette de noir … Mais vous devrez aussi remporter des pralines …. Bref… Vous n’avez plus d’excuses, quand vous venez me voir, vous devrez obligatoirement faire un détour par cette adresse avant de renter :

Grand-Rue 16-34, 6760 Virton

Faites vite pour vous la procurer car il en reste vraiment peu. C’est par ICI

Et si vous voulez la glisser sous le sapin… Les services de livraison étant assez débordé, il faut compter un peu plus de temps pour recevoir les colis.

Passez une belle semaine au coin du feu et surtout portez-vous bien.

Tags:
4 Commentaires
  • Annie Delcourt
    Posté à 10:13h, 18 décembre Répondre

    Bonjour,
    Je suis bien étonnée de lire le contenu de cette boîte qui ne correspond pas à ce que j’ai reçu. Il y a bien la boîte, la toile à broder, le tissu assorti et la bobine, mais par contre, il n’y a pas la moindre « tirette métallique détachable » ???

    Une autre question me tracasse aussi : faut-il vraiment coller la ouatine avant de broder les panneaux de lin comme inscrit dans vos explications de montage, est-ce logique ?

    Je vous souhaite de belles fêtes de fin d’année.
    Annie

    • Marylène
      Posté à 14:36h, 18 décembre Répondre

      Oui, sans doute une erreur de ma part … Oupsss. Je vous dois donc une tirette 😉
      J’en attends de nouvelles car tombé à cours. Je vous l’envoie dés que. Le temps que vous effectuez la broderie

      Pour la ouatine, vous n’êtes évidemment pas obligée.
      L’avantage, c’est que votre tissu se tient mieux, il se froisse moins, ça lui donne déjà un petit côté gonflant. Je fais de cette façon sur toutes les petites broderies qui seront ensuite montées en patchwork.
      Et dans le cas de cette pochette, la ouatine sera donc maintenu.

      Mais chacune fait selon ses habitude 😉
      Passez aussi une belle fin d’année, et surtout portez-vous bien

  • médusa
    Posté à 11:10h, 19 décembre Répondre

    Une très jolie broderie qui va me faire bien regretter de n’avoir pas commandé cette box surprise!

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X