Les demoiselles

Les demoiselles

Ont enfilés leurs habits de fêtes.

Deux superbes journées sous la tutelle de France Gillardin pour nous guider dans la fabrication de personnages à notre image.

La belle élégante de Christiane qu’elle réalise pour remercier une amie. On aurait presque envie d’être cette amie 😀 . Quel bel intention !!!

Elle est vêtue d’une robe bleue, vaporeuse, surmonté d’une blouse d’un même bleu au graphisme papillons, surmonté d’une encolure bateau à l’image de celle que la Reine Mathilde porte régulièrement.

A son épaule, un sac en dentelle constitué d’une grosse fleur au cœur bleu, porté en bandoulière.

Un cœur à la main, un cœur dans le dos, tout un symbole.

L’ange de Marie-Noëlle, vêtue d’un manteau d’été, qu’on pourrait croire en lin, dans des tons tout en douceur, sous lequel on découvre un jupon, comme en dentelle. Le tout resserré d’une ceinture qui se termine par un gros nœud plus foncé dans le dos. Boutonné sur l’avant et surmonté d’un col de dentelle. Un ange couronné sur une chevelure blonde sauvage. A son bras, un sac contenant la poudre de perlimpinpin pour vous enchanter.

Martine a fait naitre une demoiselle flamenco toute de rouge vêtue.

Avec un grand décolté bordé de broderie anglaise rouge, d’un jupon papier rouge et noir et d’une jupe de fleurs en relief sur tulle, le tout serré par une ceinture d’organdi noire.

Une rose rouge dans les cheveux et des ballerines aux pieds. Ne lui manque que les castagnettes 😀

Nathalie a fait naitre sous nos yeux une danseuse. Il faut dire qu’elle avait déjà une demoiselle qui joue du violoncelle, tout comme elle. Ne lui manquait qu’une autre demoiselle pour l’accompagner dans ses concerts.

Vêtue d’un tutu blanc, rouge et prune, chignon bien peigné, maquillage au point, elle est prête pour le prochain spectacle.

Et les miennes… Ben oui, comme à chaque dois que je suis élève… Je carbure. J’en ai donc fait deux.

Une jardinière, ou maraichère. Jupon couleur chiffon et tablier vichy muni de poches pour emporter le matériel, serré d’une jolie dentelle, tout de même,… elle est prête pour tailler les rosiers… C’est de saison 😉

Cheveux attaché d’un fichu aux roses

La seconde est une quilteuse, brodeuse, hummmm … qui l’aurait cru 😉

De style country américain, longue jupe maculée d’étoiles et bordure rayée fleurie, sur un jupon de tulle à plumetis écru ton/ton. Surmonté d’un bustier papier bordeaux. Sur ces épaules un châle d’organdi aux roses fermé par une grenouille qui s’y est réfugiée.

Coiffé d’une couronne, sur lequel est venue se construire un nid, pour un oiseau du p’tit bucheron qui y a prit place.

Dans ses mains, un cadre rond de MC Picon (qu’on retrouve bientôt) qui, un soir plus tard se complète d’une étoile à 8 branches, so quilt.

Elle se retrouve lovée sous son dôme de verre, sur un champ de fleurs, histoire de quilter et broder au calme, dans son univers.

Encore merci à France pour ses bons conseils, échanges, et beaucoup de fous rires au long de ses deux jours.

Si vous aussi vous voulez réaliser votre demoiselle, je tiens maintenant une liste.

Quand j’ai 5 personnes intéressées, je fixe une date avec France et on vous transmets les infos 😉

Alors, dites moi ? …

En attendant, passez un bon WE

5 Commentaires
  • PicNic
    Posté à 11:58h, 16 juillet Répondre

    Superbes 😘

  • Nathalie Spileers
    Posté à 19:21h, 16 juillet Répondre

    Elles sont toutes magnifiques, mais j ai quand même une préférence pour votre brodeuse patcheuse

  • Janine Haubrechts
    Posté à 08:28h, 17 juillet Répondre

    Magnifique
    Félicitations
    Faites en encore et encore…….

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X