Les jardins de Linnéa

30 Août Les jardins de Linnéa

C’est au détour de foires aux vins ou artisanales que vous pouvez peut-être rencontrer cette passionnée des plantes.

Pour ma part, je ne sais plus, mais je recevais sa newsletter régulièrement. Fin d’année dernière, j’ai pu voir qu’elle serait présente à la foire aux vins de l’ITELA…. Aussitôt lu, aussitôt j’organise ma sortie afin de la rencontrer.

Bernadette Lava n’est, à la base, pas dans ce circuit, mais plutôt enfermé plusieurs heures par jours dans un bureau à Luxembourg. Et comme beaucoup, il est bien d’avoir une activité à côté pour décompresser. C’est dans son jardin, puis dans des champs qu’elle a acquis au fil des ans, que sa passion pour les fleurs et plantes aromatiques a envahie le peu de temps qui lui restait.

Une belle rencontre que l’on a mise en commun dans la BAM 3.

Photos transmissent par Bernadette. Là, au marché 1900 au Fourneau St Michel

Dans la BAM 3, la camomille côté découverte locale pour elle. Celle-ci même, prise en photo comme une star au printemps est certainement l’une de celle qui se retrouve dans votre box surprise.

l’automne côté patchwork pour moi, que vous avez pu découvrir dans l’article précédent.

Je voulais donc vous en dire un peu plus sur cette belle activité qui est la sienne. Passionnée depuis toujours par les plantes, c’est il y a peu, 4 ans à peine, qu’elle s’est lancée dans la récolte et la transformation de ses plantes.

« Les Jardins de Linnéa sont une toute petite exploitation de plantes aromatiques et médicinales, située en plein  cœur de la Gaume. Nos plantes entrent dans la fabrication de divers produits tels que des tisanes, des herbes aromatiques, des confitures, des gelées, des condiments, des vinaigres et des vins aromatisés. Tout est fabriqué artisanalement dans nos ateliers. »

Jusque là, elle fournissait ses tisanes en paquet de 100 gr. Le défi, pour l’occasion, était de trouver la bonne formule pour le présenter en portion individuelle rien que pour vous. Et comme tout est BIO, des normes sont à respecter et à tenir en compte par un cahier des charges très rigoureux. Ce qu’elle s’est empresser de faire tout de suite après notre rencontre en juillet dernier. L’idée la titillait depuis quelques temps, il ne lui manquait plus que le petit coup de fouet pour le mettre en œuvre. Ce que j’ai fait sans hésiter ;-)))

Quelques fleurs dans ses champs ou en cours de récolte

L’aubépine

Le calendula

Le pavot

L’eschscholtzia

La guimauve

La mauve

Et une heureuse butineuse qui fait son travail

Panier de fleurs de guimauve

et de mauve

Et il y en a bien d’autres.

Elles se retrouvent toutes dan le séchoir, un certain temps. Sur des claies qu’elle a installées dans ses sous sols avec ventilateur et récupérateur d’eau afin de les faire sécher doucement sans les détériorer. Le but étant de garder un maximum de saveur, d’éléments bénéfiques à chacune mais aussi en garder les superbes couleurs.

Dans le bas de la photo, voici nos camomilles

On les retrouve donc chacune pour un échantillon dégustation dans ce petit sachet. J’espère que vous avez lu sa présentation apposée sur chaque sachet

Pour garder des  fleurs entières, elle a du effectuer un travail d’orfèvre afin de ne pas les détériorer. Sortez les de leur sachet et verser, doucement, l’eau chaude dessus. Le spectacle n’en  sera que plus beau pour un moment de quiétude.

Et si elles vous ont séduites, visitez son site et faites vite une petite commande. Ou encore abonnez vous à sa newsletter; pour cela vous devez lui envoyer un mail afin de lui en faire la demande; ou encore, allez à sa rencontre lors d’un ou l’autre salon. Rassurez vous, vous ne serez pas envahie par des mails, Bernadette occupe beaucoup plus son temps à sa récolte, mise en sachet ou petits pots pour de délicieuses confitures ou encore pots à épices; elle a, notamment, un superbe mélange du genre « herbes de Provence »;

et aussi mise en bouteilles de ses différents breuvages, comme ceux présentés ici lors d’une dégustation privée ;-)) Rassurez vous, ce n’est pas nous qui avons vidé les bouteilles ;-)))

Nous sommes reparties toutes les deux de notre côté, à nos activités, heureuse de cette rencontre et expérience, et c’est certain, nous allons réitérer l’aventure avec un autre de ses produits …. A quand ?? A suivre !!!

Vous en savez un peu plus, maintenant, sur ce petit sachet qui faisait partie de la BAM3 et qui vous a apporté un petit moment de plaisir « slow quilting »

Il est maintenant temps pour moi de prendre les contacts pour la BAM4 ;-))

Belle journée avec vos aiguilles.

Tags:
6 Commentaires
  • Liliane Peeters
    Posté à 10:19h, 31 août Répondre

    Merci Marylène pour ce beau reportage très intéressant dans lequel tu nous presente Bernadette Lava et ses merveilleuses récoltes ! Les photos sont sublimes… un petit tour sur son site est programmé pour ce soir. Encore une ambassadrice de la Gaume à découvrir !

  • Jocelyne Rosenbaum
    Posté à 11:42h, 31 août Répondre

    Très intéressant reportage J’irai voir son site tantôt. Merci Marylene à bientôt bises Jocelyne Athus

  • Jacqueline Denis
    Posté à 11:59h, 31 août Répondre

    c’est enorme tout ce qu’il y a à dire d’un petit sachet de thé!! des infos tres interessantes, qui donnent envie d’aller voir le site tout de suite !!

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.