Martine Apaolaza

20 Oct Martine Apaolaza

Un mercredi pas comme les autres, car en général, je ne m’occupe que du magasin ce jour là, mais cette semaine, nous recevions Martine Apaolaza pour la 1ère fois.

Pour rappel, je l’avais rencontré à Nantes, au salon « Pour l’amour du fil » en compagnie de son mari.

flaneries-dans-paris-et-ailleurs-martine-apaolaza-3

Par la suite, c’est elle qui me retrouve sur mon stand à WWW. Le courant était passé… Il en suit d’office une collaboration qui se met en place.

Et c’était donc ce mercredi qu’elle faisait son premier passage à Ruette, pour la réalisation d’un modèle issu de son livre « Flaneries dans Paris et ailleurs »:

L’épicerie du cherche-midi

flaneries-dans-paris-et-ailleurs-martine-apaolaza-5

Vous pouvez évidemment le réaliser au départ du livre.

Mais difficile d’y trouver toutes les petites astuces, explications, démonstrations transmises par la maitresse.

martine-apaolaza-5 martine-apaolaza-6 martine-apaolaza-7 martine-apaolaza-8

Et ensuite, laisser libre cours à son imagination pour lui donner sa touche personnelle.

martine-apaolaza-9 martine-apaolaza-10 martine-apaolaza-11 martine-apaolaza-12

Voici le mien, aux couleurs, tissus de

Masako Wakayama

martine-apaolaza-13 martine-apaolaza-14 martine-apaolaza-15

Prochain RDV avec Martine en 2017

Elle nous propose la ferme Comtoise au printemps. Et comme vous pouvez le voir dans son livre, il y a de quoi faire, même sur ce petit format.

Pour vous accompagner jusqu’au bout de l’ouvrage, ou presque, on vous propose de le réaliser en deux stages, espacé d’un mois.

Un premier stage, le mercredi 12 avril, pour l’appliqué.

Il ne sera pas là question de calque, comme pour les magasins, mais d’une tout autre façon d’aborder le travail.

Un second stage, le mercredi 10 mai, pour uniquement la broderie.

Il s’agit que les poules, aussi mini soient-elles, ressemble à des poules.

SONY DSC

Et comme il n’y aura que 10 places, décidez vous très vite…..

Alors, clic, clic ICI pour réserver votre place et recevoir les modalités d’inscription.

6 Commentaires
  • Mireille
    Posté à 06:56h, 21 octobre Répondre

    C’est magnifique. C’est un cours qui doit être très intéressant comme beaucoup d’autres! Pourquoi suis je si loin? Bises

    • Marylène
      Posté à 07:49h, 21 octobre Répondre

      Je cherche une maison à vendre si tu veux 😉

  • chantal olivry-hardy
    Posté à 07:22h, 21 octobre Répondre

    j’ai adoré son livre , et comme je suis près de Nantes, j’ai eu la chance de la voir au salon,
    c’est une personne très charmante et son mari a toujours le sourire,

    • Marylène
      Posté à 07:50h, 21 octobre Répondre

      Oui, j’avais eu le même sentiment. Et voilà, elle vient maintenant à l’atelier.

  • Dane
    Posté à 07:31h, 22 octobre Répondre

    Eh oui, la Belgique produit de très beaux stages, de très belles expos mais c’est loin du Poitou (d’ailleurs tellement loin que mon 1er mail n’a pas voulu partir lol)
    Je ne connaissais pas vraiment Martine Apaolaza, juste aperçue à Nantes, mais il y a tellement de monde !!!! Je vais aller voir ce qu’est son livre
    Merci pour la découverte (pour moi) de cette belle patcheuse,j’adore les appliqués rebrodés
    Biz

    • Marylène
      Posté à 09:02h, 22 octobre Répondre

      Regardez sur son FB, elle sera sur un salon dans le Poitou d’ici quelques jours …

Poster un commentaire